Sur Internet, choisissez une peinture, un tableau que vous aimez. Copiez-en l'image et collez-la à la suite de cette discussion. Décrivez-la brièvement, dites pourquoi vous l'avez choisie et quelles émotions, quels sentiments le tableau éveille en vous...

Exemple :

"La liberté guidant le peuple" de Eugène Delacroix

 

"J'ai choisi ce tableau car c'est l'un de mes tableaux préférés. J'aime ses couleurs, son lyrisme et le message qu'il veut transmettre. La femme au centre du tableau est une incarnation de la République. Les couleurs sont très chaudes. Ce tableau est comme en mouvement, le peintre semble nous dire qu'il faut suivre cette femme et continuer la lutte si on veut rester libre, même si l'on risque sa vie. En effet, le bas du tableau est un amas de corps, de personnes blessées ou mortes".

 

ou encore...

 All-over de Keith Haring,

"J'ai toujours aimé les dessins d'enfants et les couleurs vives. J'aime les petits personnages de ce tableau qui semblent danser et qui me font penser à des jouets que j'avais quand j'étais petite. C'est amusant, plein d'énergie et très harmonieux en même temps".

A vous maintenant!

P.S : Vous pourrez commenter ensuite les tableaux que vos camarades ont choisis et dire si vous ressentez la même chose qu'eux en les regardant.

 

Pour perfectionner votre vocabulaire artisitique, vous pouvez consulter le site suivant :

http://peinturefle.free.fr

Pour découvrir les productions de vos camarades, cliquez sur le lien suivant

Vues : 7233

Réponses à cette discussion

C'est un tableau de Jacques Bertaux de 1792 qui se nomme Le Dix Août. Il est très célèbre  et se trouve dans le Château de Versailles. Il représente un événement historique et grave ; c'est une peinture à l’huile. Au premier plan ,on voit des soldats et des paysans. Les couleurs ne sont pas claires exceptés les uniformes rouges des soldats. Le peintre a choisi des couleurs foncées pour la fumée provoquée par les explosions et elle fait contraste avec la fumée blanche proche des personnages. 

Je pense que le peintre a voulu nous dire que les guerres doivent cesser! 

J'ai choisi ce tableau parce que le peintre s'appelle Edouard Vuillard. C'est un représentant des Nabis et j'aime toutes ses œuvres. Ce tableau représente une nature morte. Bien que les couleurs ne soient pas très claires, elles donnent de l'espoir aux gens. Les fleurs ne sont pas au centre de la toile mais disposées un peu à gauche. Le peintre a utilisé le noir et le blanc mais ils sont harmonieux et les autres sont des mélanges. Les couleurs expriment l'émotion mitigée du peintre. Les fleurs ne sont pas très précises mais elle sont bien ressemblantes



J'ai choisi un tableau que j'aime de l'artiste italien Giorgio de Chirico intitulé Nostalgie de l'infini.

Le tableau montre une grande tour (qui ne existe pas mais qui pourrait exister dans de nombreuses villes italiennes) sur une grande place presque vide. La lumière paraît indiquer l'heure du coucher du soleil. Il y a seulement deux personnes qui parlent, calmement. Tout ça, me fait comme penser que, en fait, je connais déjà cette place et cette tour, mais que je ne pourrai retourner pas. 
 

J'ai choisi de parler sur cette image qui s'appelle 'Starry Night' par Vincent van Gogh. J'aime ce tableau parce que sa simplicité donne une qualité vraiment especiale et unique.

Les couleurs ne sont pas très criardes, il a utilisé une palette de couleurs calme et qui représente le sens d'une nuit tranquille. Je pense Van Gogh a essayé de montre la beauté des étoiles et la lune dans la nuit parce que la jaune est la chose plus visible et qui attrait mon

attention. Les coups de pinceau exagèrent tous les objets qu'on peut voir et pour moi ça font que le tableau soit tellement intéressante. Comme il n'y a pas beaucoup de détaille, c'est un tableau simple et beau qu'on pourrait avoir dans la maison sans problème!
Je comprendre pourquoi c'est l'un des tableaux le plus connu et aimé par la société!


Ce tableau s'appelle "La Girafe en Feu" par Salvador Dalí et c'est ma peinture préféré.
Elle faite partie du mouvement surréaliste, donc elle est expression de la psyché humaine par moyenne des rêves et du subconscient.
Les tiroirs protubérant dès les deux figures féminines représentent les secrets de l'esprit qu' on peux découvrir seulement grâce à la psychanalyse. Une déclaration de Dali dit: «La seule différence entre la Grèce immortelle et notre époque est Sigmund Freud qui a découvert que le corps humain, qui à l'époque grecque était simplement neoplatonical, est maintenant rempli de tiroirs secrets ne pouvent pas être ouverts que par la psychanalyse." Il dit que le corps et l'esprit sont pleins de secrets la plupart desquels sont inconnus.
Une autre chose intéressante que j'ai découvert sur cette pièce est que Dali a vu la "girafe brûlante» comme un «pressentiment de la guerre et grande lutte". En fait cette toile fut réalisée alors que la guerre civile espagnole battait son plein.
En joignant la girafe avec les deux femmes, on pourrait donc imaginer que parfois les fréquentes guerres que l'espèce humaine fait soient le résultat de ces secrèts subconscients dont on n'a pas encore réussi à comprendre la vraie signification.

C'est un tableau de Claude Monet qui s'appelle " La promenade ou la femme à l'ombrelle" , j'ai choisi cette oeuvre  pour sa réputqtion. Je l'aime bien, parce qu'il a été mon premier contact avec la  peinture occidentale.

Il represente une femme debout en haut d'une petite colline. Au premier plan, ce sont des fleurs de couleurs vives. a mon avis, çela indique la beauté et la jeunesse de cette femme. Au second plan, c'est une jeune femme qui est habillée d'une robe blanche et qui tient une ombrelle verte. à l'arrière plan, on peut voir le ciel bleu et des nuages blanc.

J'adore cette peinture, parce qu' il semble que toutes les choses ne soient pas très claires, nous ne pouvons pas voir l'expression du visage de la jeune femme. Cela laisse un grand espace imaginaire aux spectateurs, quelle est l'identité de cette femme? est- elle jolie? il est possible que les gens se souviennent de leur premier amour, parce que celui-ci est si pur et si innocent.  Selon moi , c'est l'imagination qui favorise la compréhension profonde des œuvres, c'est la raison pour laquelle j'apprécie les peintures impressionnistes.

« Parau Api » (Quelles nouvelles?) est un tableau réalise par Gauguin en 1892. C'est une version du tableau "Femmes de Tahiti" peint aussi par Gauguin une année avant. 

Il s'agit d'un portrait presque impressionniste de deux femmes tahitiennes assis sur une nappe. Ces femmes sont en gros plan. Une de ces femmes a les yeux fermés et l'autre regarde dans le vide. On peut aussi apercevoir qu'à l'arrière plan se trouve la nature, car on peut voir une ligne vert vif.

L’œil est particulièrement attiré par les couleurs éclatantes des vêtements et pour le jaune vif de la nappe.

J'ai choisi ce tableau parce que j'aime le style de Gauguin et aussi pour ce qu'il représente, c'est-à-dire la culture tahitienne de l’époque. Mais surtout pour les couleurs si éclatantes de la peinture qui attirent l'attention et qui exaltent les sensations de tous ceux qui la regardent. 

Afficher l'image d'origine

J'ai choisi ce tableau  'Nuit étoilée sur le Rhône' qui a été peint par Vincent Van Gogh a Arles en France.

Au premier plan on aperçoit un couple qui se promène au bord du fleuve. L'homme porte un chapeau jaune et la femme lui tient le bras.

Au deuxième plan il y a des bateaux et les lumières des maisons et des étoiles qui se reflètent dans le Rhône.

A l'arrière plan les étoiles sont grosses comme le soleil éclatant en plein air la nuit.

Les couleurs bleu et jaune occupent la majeure partie du tableau.

Son coup de pinceau est très visible dans les reflet de lumière qui divise le tableau verticalement et régulièrement.

Je pense que cela représente un des meilleurs exemples de tableau  impressionniste.

Ce qui m'a touché dans cette œuvre c'est l'expression de l'âme tranquille du peintre avec des couleurs sombres et vives.

Il me semble qu'en bas du tableau il s'est peint lui même avec une femme. Parce qu'il n'a jamais eu de relations durables avec les femmes. A cause de ça il veut montrer son amour dans son tableau avec des lumières éclatantes.

J'ai choisi ce tableau qui a été inspiré par Vincent van Gogh.Je suis fascinée par les couleurs éclatantes et l’ambiance romantique.Au milieu de ce tableau, il y a un couple qui se promène dans un  parc.C'est une nuit d'automne avec une petite pluie. Il n'y pas beaucoup de gens dehors, l'atmosphère est silencieuse, il y a juste le son de la pluie.Les feuilles des arbres sont multicolores, la lumière des lampadaires est éclatante et cela les fait bien ressortir comme des feux d'artifice. Dans la rue, il y a les reflets de la lumière et des feuilles

J'ai choisi un tableau réalisé par un peintre très important pour l'histoire de l'art italienne : Michelangelo Merisi, en art Caravaggio (Caravage).

Cette toile est datée 1599-1600 et le sujet est inspiré par un épisode de l' Évangile de Matthieu (9,9-13) dont elle prend le nom : La Vocation de saint Matthieu (en italien Vocazione di san Matteo).

C'est une peinture figurative qui voit comme personnages principaux Jésus (tout à droite), Matthieu (situé parmi les autres quatre convives, dans la moitié gauche du tableau), et Pierre, qui tourne le dos, en cachant partiellement le corps de Jésus.

Une ligne horizontale divise le tableau en deux parties : la  moitié inférieure est occupée par les deux groupes de personnages, alors que la partie supérieure est presque vide et le mur et la fenêtre représentent l’arrière-plan de la scène.

En regardant les deux groupes d’hommes au première plan, on peut apercevoir un déséquilibre dû au nombre de personnages : du côté gauche un groupe de cinq convives autour d’une table, dont deux sont occupés et les trois autres, attirés par la présence du deuxième groupe, sont en train de le regarder avec une certaine curiosité. Du côté droit on peut donc situer Jésus qui tend son bras vers Matthieu, en le montrant, et Pierre qui suit ce geste avec sa main.

Ce déséquilibre est « corrigé » par le peintre grâce à la fenêtre placé entre les deux groupes, au-dessus d’eux, presque au centre du tableau.

C’était une particularité stylistique de Caravage, dans sa manière de peindre, le jeu de lumière et d'ombres qui donne du dynamisme et de la tridimensionnalité à ces œuvres, ce qui est évident et fondamental dans cette peinture.

La lumière provenant d’une fenêtre derrière Jésus, pas visible à nos yeux, contraste avec l’obscurité de la salle : ce faisceau lumineux accentue le mouvement du bras de Jésus et donne une intensité majeure à la vocation de Matthieu, étonné au point de se désigner lui-même de la main gauche.

Ce que j’aime le plus dans les œuvres de Caravage c’est le réalisme des personnages, parfaitement représentés dans leurs vêtements et dans leurs détails, leurs mains, leurs visages, leurs gestes. Les couleurs ne sont pas forcément très vives cependant, l’effet clair-obscur capture mon regard et mes yeux se dirigent exactement là où l’artiste le veux.

J’adore Caravaggio !!

Ce tableau de Van Gogh m'a attirée parce que c’est un paysage qui me procure beaucoup d'émotions. Il me semble qu’on est touché par un vent fort mais, en même temps tendre. Au premier plan on voit un champ de blé battu par le vent, presque plié à la verticale. Au premier, premier plan les petits coquelicots de blé, si beaux, sont aussi battus de droite à gauche. C'est image me donne envie d'aller danser et de courir partout. Par contre, les cyprès au deuxième plan, légèrement à gauche, ne donnent pas l’impression d’être touchés par le vent. Ils sont tout droit, presqu’impériaux et là pour protéger le champ de blé et les coquelicots.

Afficher l'image d'origine

Terrasse du Café le Soir - Vincent Van Gogh

La peinture "Terrasse du Café le Soir" a été exécutée par Vincent Van Gogh en 1888, et comme le titre l'indique, cela représente une terrasse pendant la nuit. En particulier, la scène du tableau se situe dans le quartier de la Cité de la Ville d'Arles, dans le sud de la France.

Les coups de pinceau sont gros puisque c’est une œuvre de caractère impressionniste. Les couleurs sont très vives avec une forte prédominance du jaune orangé et du bleu.

La toile est rectangulaire avec une orientation verticale. Au milieu, vers la gauche, on trouve le café. Il y a des tables rondes et blanches. Celles qui sont les plus proches du spectateur sont vides et à coté il y a des chaises qui nous invitent à rejoindre le café. Juste en arrière, les tables sont occupées par des personnages dessinées avec très peu de coups de pinceau. Vers la droite du tableau une rue est représentée avec des personnages qui se promènent dans le lointain. Les bâtiments qui délimitent la rue sont bleu foncé avec de toutes petites fenêtres orange, donnant une sensation de recueillement et d’intimité.  Au-dessus des bâtiments le ciel étoilé procure un sentiment de tranquillité.

Cette peinture est très intéressante parce que la profondeur est très bien représentée et quand on la regarde on a envie de prendre un café et de nous promener avec les petits personnages pour découvrir ce qui nous attend vers la fin de la rue.

RSS

© 2017   Créé par Fabienne GUILLOT.   Sponsorisé par

Badges  |  Signaler un problème  |  Conditions d'utilisation