Regardez cette vidéo extraite du journal "7 jours sur la planète" de TV5 Monde

et écoutez l'interview d'Anna Moï, écrivaine d'origine vietnamienne qui a choisi le français pour écrire :

Commentez maintenant une ou plusieurs des citations ci-dessous extraites de l'interview :

"Je suis venue à la langue française un peu par hasard" (est-ce votre cas?)

"La langue est un matériau pour l'écrivain au même titre que le marbre pour le sculpteur ou la peinture pour un peintre" (aujourd'hui, on parle " d'outils" pour la grammaire et le vocabulaire, avez-vous déjà perçu la langue comme un matériau de construction?)

"J'envisage la langue un peu comme un jeu. J'aime inventer de nouveau mots" (vous arrive-t-il de le faire en français - peut-être sans le vouloir- ou dans votre langue maternelle?)

"La langue est en permanente évolution" (est-ce le cas pour votre langue maternelle?)

"Je pense que chacun a son rapport propre avec la langue " (votre langue maternelle ou la langue que vous apprenez fait-elle partie de votre identité?)

"La majorité des écoliers apprennent plutôt l'anglais comme première langue vivante" (est-ce le cas dans votre pays, si non quelle est la première langue étrangère que l'on apprend à l'école? Quelle est la place du français chez vous, à l'école?)

Pour commenter ces citations, ne pensez pas exclusivement au français mais aussi à votre langue maternelle et aux autres langues que vous avez apprises.

Merci de votre participation :)

Pour consulter les réponses de vos camarades,

cliquez sur ce lien!

Vues : 544

Réponses à cette discussion

Juste comme la dame dans l'interview, moi j'ai appris le français un peu par hasard. Je l'ai appris pendant 3 ans à l'école au Portugal, mais je n'avais jamais pensé qu'un jour je viendrais vivre ici. J'ai toujours été intéressée par les langues, et c’était un peu après être arrivée en France que j'ai décide de suivre le un parcours linguistique. Aimer les langues est donc, à mon avis, un peu lié avec aimer les lettres. Je suis une personne qui lit tout le temps et la langue pour moi est aussi un peu comme un jeu. Je pense que les langues qu'on parle fassent partie de notre identité. La langue c'est une façon de communiquer, de transmit des idées, de partager notre culture, donc pour moi, la langue est une partie de tous.

Récemment au Portugal il y avait un changement dans les réglés d’écrite pour être plus pareille au portugais du Brésil. Je suis d'accord avec la dame, la langue est toujours en changement, principalement avec l'augmentation de la immigration. Il y a aussi beaucoup d'expressions aujourd'hui que sont utilisées d'une façon différente que dans le passé.   

L'anglais devient de plus en plus utilisée et est la langue principale dans la majorité des pays. Juste comme dans la majorité des pays, au Portugal, la première langue vivant enseignée est l'anglais. Au Portugal le français n'est pas très important, et il est enseignée comme deuxième langue ou même troisième (ça dépends de l’école, il y a même des écoles sans l'option d’étudier le français).

"Je suis venue à la langue française un peu par hasard" (est-ce votre cas?)

Oui, je peux dire que c’est un peu mon cas. Avant de décider de venir en France et d’étudier, j’ai voulu aller dans un pays anglophone pour continuer mes études car j’ai toujours aimé l’anglais et puis la Corée du sud est un pays qui valorise l’anglais plutôt que le français.
Alors, pourquoi je suis venue à la langue française ? Comme certains mots français ont leur correspondant en anglais, j’ai pensé que la seule différence entre les deux langues était la prononciation. Je me suis complétement trompée. Inversement, c’était plus compliqué que ça.

"Je suis venue à la langue française un peu par hasard" (est-ce votre cas?)

Moi, je ne suis pas venue à la langue française par hasard. Quand j'étais une professeure à l'université, j'avais beaucoup de souci concernant mon enseignement par rapport aux élèves. Parce que je sentais que je manquais de compétence et j'ai voulu approfondir mes connaissances. Et alors, j'ai décidé aller en France pour apprendre l'histoire de l'art. C'est pour ça que j'apprends le français. 

"Je pense que chacun a son rapport propre avec la langue " (votre langue maternelle ou la langue que vous apprenez fait-elle partie de votre identité?)

Dans mon cas, la langue très importante pour mon travail. Bien sûr j'ai créé des objets et j'en ai exposé. Mais, c'est pas tous. Il faut que j'exprime mes idées de mes œuvres. Cela est une grande partie de mes affaires.

"Je suis venue à la langue française un peu par hasard" (est-ce votre cas?)

Personnellement, je n'ai pas commencé à apprendre le français par hasard.

En fait, avant de l'apprendre en France, je n'aimais pas beaucoup apprendre les langues étrangères parce que, dans mon pays, depuis les années 1990, l'anglais est très important pour s'inscrire dans une bonne université et pour trouver du travail. Tous les Coréens vivent dans un milieu compétitif. Donc, moi aussi, j'ai dû passer beaucoup d'exams d'anglais pendant que j'étais collégien et lycéen. C'était très stressant. Si bien que la langue étrangère signifie devoir pour moi.

En revanche, j'adore ma spécialité qui est sociologie. Après terminé Master, je m’intéresse à la sociologie classique et les sociologues calssiques comme Emile Durkeim.   

 

Je suis venue à la langue française car je voudrais continuer mes études en France.

Généralement,il y a plein de monde qui étudie l'anglais et certaines écoles qui utilisent l'anglais comme une langue vivante,puisqu'on n'a pas d'autre choix.

Donc à ce cas-là,je préférais changer un petit peu et j'ai choisi la langue française,puis je peut connaitre la culture française.

Je trouve que la langue est un bon outil pour contacter le monde et s'échanger ses idées.

Petit à petit,la langue est en train de"mélanger" dans la planète,et l' insatisfaction d'utiliser la langue unique.donc la langue a été changé par le public ,c'est à dire qu' on emprunte la langue différente que mélange dans la lange maternelle,donc La langue est en train d'évoluer.

  Au début, j'ai appri le francais parce que je m'étais intéressée à la cuisine française. Pour moi, on ne peux pas considérer seulement une langue comme un matérieu de construction ou une base de communication, elle est vraiment une porteuse culturelle, elle nous montre aussi une moelle de la civilisation spirituelle de l'humanité.

  Evidemment, la langue est en permanente évolution, comme ma langue maternelle le chinois, avec l'evolution sociale, les Chinois essaient de inventer des mots nouveaux ou de donner les nouvelles significations sur les réseaux sociaux.

  Sans doute, en Chine, la majorité des écoliers apprènent l'englais comme la deuxième langue maternelle. Si vous voulez étudier d'autres langues comme le francais, vous pouvez chosir juste dans l'université ou l'institut privé.

"La langue est en permanente évolution"

Grâce à l évolution permanente des langues, on peut trouver le français comme  différent de l 'espagnol ou de l 'italien. C est à dire que l 'évolution du latin a été le moteur pour les créer. 

Entendre le mot évolution en relation avec la langue, c est une chose qui nous choque beaucoup. Même si je ne suis pas du tout d accord avec les changements de ma langue maternelle à l écrit, je peux comprendre que ceux-là sont une manière d améliorer l espagnol actuel.

On veut que le français soit la langue des affaires, car il se parle couramment  presque sur les 5 continents. Donc pour arriver à ce point il faudrait que le français évolue pour devenir une langue vraiment commune à tous les francophones.

 

"La langue est un matériau pour l'écrivain au même titre que le marbre pour le sculpteur ou la peinture pour un peintre" (aujourd'hui, on parle " d'outils" pour la grammaire et le vocabulaire, avez-vous déjà perçu la langue comme un matériau de construction?)

La langue comme un matériau de construction donne à mon avis  une idéé plus active de la manière dont nous l'utilisons et aussi plus libre. Bien que nous apprenions une langue avec des règles essentielles de la grammaire, il faut comprendre que parler une langue est plus complexe que maîtriser uniquement la grammaire. Nous pouvons utiliser la grammaire comme un ingredient à transformer, un outil pour exprimer sa pensée.

En plus, nous apprenons une langue avec un contexte, chaque langue évolue, par exemple, nous ne parlons pas le même francais qu'il y a 100 ans. La langue reflète aussi le contexte, comme l'art. Chacun peut devenir un artiste.

  Au début, j'ai appris le français parce que je m'étais intéressée à la cuisine française. Selon moi, on ne peut pas considérer seulement une langue comme un matériau de construction ou une base de communication, elle est vraiment porteuse culturelle, elle nous montre aussi un fondement de la civilisation spirituelle de l'humanité.

  Évidemment, la langue est en permanente évolution, comme ma langue maternelle le chinois, avec l'évolution sociale, les Chinois essaient d'inventer des mots nouveaux ou de leur donner de nouvelles significations sur les réseaux sociaux.

  Il n'y a pas de doute qu'en Chine, la majorité des écoliers apprennent l'anglais comme deuxième langue étrangère. Si vous voulez étudier d'autres langues comme le français, vous pouvez les choisir uniquement à l'université ou dans un institut privé.

  Du coup, de n'importe quelle manière, je vais continuer à progresser en français!

"Je suis venue à la langue française un peu par hasard" (est-ce votre cas?)

Je suis venue à la langue française par hasard. En Corée, l'anglais est obligatoire et on doit choisir une langues étrangères. Dans mon ecole, il y a 3 choix : le chinois, le japonais et le français et j'ai choisi le chinois même s'il y avait le cours français parce que, quand j'étais lycéenne, j'aimais vraiment apprendre l'interprétation et la traduction entre l'anglais et le coréen. Mais ma professeure et ma mere m'ont demandé de déposer ma candidature au departement différent que je n'avais jamais consideré à cause de la possibilité de l'élimination au departement que je voulais entrer. Alors, j'ai choisi l'allemand mais ma professeure m'a conseillé d'apprendre le francais parce qu'elle pensait que il est plus assorti avec moi que l'allemand et je l'ai selectionné. Après être entrée au departement de la langues franil y a 3 choix : le chinois, le japonais et le français et j'ai choisi le chinois même s'il y avait le cours française, je suis en train de l'étudier depuis 4 ans et je suis maintenant en France. Même si je suis venue à la langue francaise, je suis très contente de l'apprendre et je l'aime vraiment. 

En commençant mon lycée, j'avait envie de poursuivre mes études à l'étranger à l'avenir. A ce moment-là, je n'ai jamais réfléchi que la France. Mais j'aimais bien la mode et design, et j'avais souvent vu beaucoup de Fashion Show qui ont eu lieu à Paris. Paris où il associe avec fashion, luxe, élégant...Et plus, j'ai regardé les films français pendant mon université. Donc, je m'étais intéressée à la langue française, et j'avais envie de poursuivre mes études en France.

Evidemment, la langue est en permanente évolution, comme ma langue maternelle est le chinois, au fil d'année, la société évolue, on y trouve les nouveaux mots ou les nouvelles syntaxes qui apparaissent sur les réseaux sociaux.

La première langue étrangère est toujours anglais à Taîwan. C'est exact. On commençe à apprendre l'anglais quand on est élève au école primaire ou plus tôt. Le cours de l'anglais, c'est obligatoire et on doit passer un examen anglais tous les années dans l'école. Historiquement, certains taîwanese apprennent le japonais comme la deuxième langue étrangère. Mais c'est seulement dans un cours complémentaire ou dans l'unversité. Les autres langues aussi. Ensuite, la langue européenne, à Taîwan, est super rarement. Moins de gens apprennent la langue européenne. L'Europe où il est loin de l'Asie. La principale langue étrangère est anglais depuis longtemps à Taîwan. Donc, le ressoudre pédagogique est rarement pour apprendre le français.

"La langue est en permanente évolution"

Je suis tout à fait d’accord avec cette déclaration. Il est indéniable que, désormais, on ne parle pas de la même façon qu’on parlait autrefois. Bien entendu, ce ne veut pas dire qu’on fasse des efforts conscients pour que cela se produise. Tout simplement, la réalité n’est pas la même qu’auparavant. Notre besoin de faire partie d’un monde si globalisé nous a menés à transformer non seulement notre vocabulaire, mais aussi notre esprit, car en apprenant d’autres langues, on apprend des différentes cultures. En plus, si nous avons de la chance, nous finissons pour trouver également la beauté dans notre propre langue et notre propre culture.

Même si on déplore que les langues s’appauvrissent de plus en plus, on doit reconnaître qu’elles ont la possibilité de s’enrichir de plusieurs manières… il faut juste le permettre.

Les langues sont en perpétuel mouvement parce qu’elles ne sont pas seulement un moyen pour communiquer nos désirs, idées ou pensées. Elles reflètent aussi notre identité, notre ouverture d’esprit pour découvrir le monde autour de nous.

RSS

© 2018   Créé par Fabienne GUILLOT.   Sponsorisé par

Badges  |  Signaler un problème  |  Conditions d'utilisation