Nous avons eu l'occasion de discuter en classe des deux tendances contradictoires que pouvait révéler l'architecture des villes : l'hésitation entre le patrimoine historique et ancien et la modernité. Pouvez-vous vous exprimer par écrit et donnez votre avis sur ces exemples qui tentent de concilier les deux? Pensez-vous qu'il faille obligatoirement séparer le patrimoine de la modernité ou faire un choix entre les deux? Pensez-vous que les exemples de conciliation ne sont pas   des réussites ou, au contraire, qu'ils arrivent à faire le lien entre plusieurs époques? Y-a-t-il des exemples dans votre pays où l'architecture tente de concilier le respect du patrimoine et la volonté de modernité, si oui, pouvez-vous nous montrer des exemples? Si non, pouvez-vous nous montrer des exemples où le patrimoine a été sacrifié pour la modernité, ou peut-être l'inverse?

A vous et merci de votre participation :)

Pour consulter les réponses de vos camarades,

Vues : 745

Réponses à cette discussion

Akio YI

A mon avis, il faut faire un choix entre les deux. Dans la premier photo, la conciliation n'est pas réussie parce que les couleurs ne s'accordent pas entre elles. Au Japon, le patrimoine et la modernité sont conciliées dans les grandes villes comme Osaka et Tokyo. A Osaka, il y a le château d'Osaka qui se situe juste à cote des bâtiments modernes. Mais il y a certaines villes ou la modernité a été sacrifiée pour le patrimoine comme Shirakawago. Dans cette ville, il est interdit de construire des bâtiments modernes pour conserver le paysage.

Les exemples essayent de montrer la convivialité entre la modernité et le patrimoine, parfois cela marche bien, mais quelques fois cela ne va pas! L'idée est de bien placer les structures et faire une parfaite Harmonie entre les deux éléments.

 Non, comme vous voyez déjà il y a des constructions qui présentent un mélange culturel, et de plus en plus celles-ci deviennent patrimoine de la ville.

Oui, ces exemples sont des réussites qui font un bon lien entre l'histoire et le présent, ils montrent la recherche futuriste mais gardent en même temps le passé, parce que certains refusent de perdre la mémoire du passé

voici Une photo d'un endroit très populaire à haerbin en chine, qui présente une architecture du XIX Siècle et fait union entre une variété de styles contemporains. 

 

Zhao Fengcun, Jesus.

On croit que l'on doit séparer le patrimoine de la modernité, parce que si tous les deux existent ensemble, ça perturbe le paysage. En Corée: l'architecture des bâtiments traditionnels est très différente de celle qui est moderne, avec le toit noir et les bas étages. Donc le mélange entre ces deux types d'architecture n'est pas harmonieuse. Au Venezuela: Il existe partout un mélange d'architecture entre la modernité et le patrimoine, c'est-à-dire qu'il n'existe pas de respect de l'harmonie. Manuel et Minjoo

Voici un exemple de Corée

Voici un exemple de Venezuela

La question de l'hésitation entre le patrimoine et la modernité est assez complexe et il y a plusieurs éléments qu'il faut mettre en place comme par exemple: l'architecture du bâtiment et l'harmonie entre eux. Si on regarde la première photo avec le centre Pompidou et le Sacre cœur nous sommes d'accord que le contraste est trop fort. Contrairement, la deuxième photo montre une harmonie entre le patrimoine et la modernité. 

Nous pensons qu'il ne faut pas les séparer mais c'est nécessaire de trouver un équilibre entre les deux même si quelquefois cela ne marche pas. On croit qu'on a besoin faire le lien entre plusieurs époques pour protéger le passé et en même temps créer l' histoire pour les autres générations.

Nous sommes allées à Barcelone et on a appris que la mélange entre l'art contemporain et le patrimoine est possible et agréable. On a vu des églises anciennes dans un arrondissement gothique a coté des maisons de Gaudi. Cela choque mais en même temps fait plaisir.

je pense que le patrimoine et la modernité sont deux phénomènes de l'histoire des humains qui peuvent vivre ensemble. Ces photos illustrent bien des exemples de réussite architecturale où le patrimoine et la modernité cohabitent.

Je crois que le plus enrichissant est que dans la même ville peuvent cohabiter les deux tendances contradictoires. A mon avis, d'un coté il faut bien protéger le patrimoine historique, culturel et naturel parce que ce sont des éléments de notre identité, et d'un autre coté on doit avancer vers futur, parce qu' on doit évoluer. En conclusion je pense que la modernité doit avancer avec un regard sur le patrimoine ancien, j’ajoute des photos de Valence où cohabitent harmonieusement la tradition et la modernité.

Je pense que le patrimoine et la modernité peuvent se situer dans un  même lieu. Si on observe cette image, il vaut mieux garder le patrimoine pour que les touristes connaissent  en même temps l'histoire de la ville et celle d’aujourd’hui.

D'après moi, il vaut mieux concilier le patrimoine et la modernité. Il est vrai qu'on construit de nouveaux  bâtiments et de nouvelles villes pour développer l'économie, cependant on ne doit pas sacrifier le patrimoine. Parce que le patrimoine est une marque de chaque ville, aussi c'est important pour les gens de se souvenir de l'histoire de leur ville. On doit protéger les monuments historiques et les constructions spéciales. Malheureusement, il y a des monuments historiques qui sont déjà démolis. On doit faire attention à garder le patrimoine dans le futur.

Pour cette question, selon moi, il faut que l'on trouve un équilibre entre le patrimoine et la modernité. Si on démolit tout seulement afin de reconstruire et de moderniser une ville, ce sera dommage un jour. Le passé signifie le développement d'une ville. Oublier totalement le passé, ce n'est pas une bonne chose.

Par exemple, voici une photo d'un monument historique de ma ville," l'armée de soldats en terre cuite".

Heureusement, dès qu'il a été découvert il y a plus années, on a commencé à le protéger. Aujourd'hui, on peut l'apprécier facilement, et il représente une période spéciale de l'histoire  et aussi une merveille du monde. Il est évident que l'on sait ce qui se passait à cette période en Chine quand on le voit. Il existe et il nous parle de tout. Je ne doute pas qu'il conserve non seulement quelques vestiges culturels, mais aussi de nombreux souvenirs très précieux.

En même temps, au fur et à mesure du développement de l’économie et de la technologie, la vie du peuple s'est améliorée en conséquence et on commence à poursuivre la modernité pour satisfaire les besoins du peuple. Comme le montre cette photo au dessous, la modernité donne une vie plus confortable et cela représente également un développement d'une société ou un pays.

RSS

© 2018   Créé par Fabienne GUILLOT.   Sponsorisé par

Badges  |  Signaler un problème  |  Conditions d'utilisation