Regardez la vidéo suivante expliquant l'origine de la langue française.

De la même manière et après avoir fait quelques recherches internet, pouvez-vous expliquez l'origine de votre langue?

Vues : 41

Réponses à cette discussion

les caractères chinois peuvent expliquer la sensation et le son.

Globalement, la langue chinoise se compose de 13 types de dialectes et 4 tons.

l'évolution de la langue chinoise peut se diviser en 3 périodes: la première période est avant 1911.

 A ce moment là, la langue chinoise présentait une large variété de dialectes des langue de prestige aux  dialectes populaires: par exemple, Confucius s'exprimait en YA YAN (parlé élégant).

Les parlés standards étaient probablement peu connus hors de l'élite et par ailleurs éduquée .

les prononciations était très différentes parce que le chinois classique était un standard écrit sans références phonétiques.

Pendant la dynastie QING, le gouvernement a commencé à  utiliser la langue nationale qui était  à la base du dialecte de Pékin parce que l'Empereur avait toujours des difficultés à comprendre certains de ses ministres.

Le chinois a influencé le développement de la langue japonaise aussi.

La culture japonaise a été influencée par la Chine. La langue n’est pas l’exception et le Japon a importé le caractère chinois au 5e siècle avec la littérature chinoise.

A ce moment-là, les japonais parlaient la langue YAMATO mais il n’y avait pas de caractères au japon. C’est pourquoi, les japonais ont commencé à utiliser le caractère chinois pour comprendre la littérature chinoise.

Par ailleurs, parce que le caractère chinois est trop compliqué, les japonais ont inventé deux nouveaux caractères, il s’appelle HIRAGANA et KATAKANA. Donc, nous utilisons trois caractères au japon aujourd’hui.

En plus, le Japon a importé beaucoup de vocabulaires de Chine avec la littérature chinoise. En conséquence, il est dit que la majorité du vocabulaire du japonais que nous utilisons aujourd’hui au japon est d’origine chinoise.

Ainsi, nous pouvons expliquer que la langue japonaise a été développée à base de la langue chinoise.

L'origine de la langue coréenne est la langue altaïque.

La langue coréenne commence à être parlée depuis le 4ème sciècle, pourtant, il n'y avait pas de caractère exacte, pour cette raison on empruntait le caractère chinois.

Ainsi, au 15ème siècle, Le Roi Séjong a décidé de créer un nouveau caractère pour les citoyens qui ne savaient ni lire ni écrire et il l'a distribué en 1443.

Mais pendant quelques périodes, les nobles ont refusé d'utiliser le Hangeul parce qu'ils se disaient que la capacité de lire et d'écrire était la possession exclusive des nobles.

Lorsque la révolution avait été révélée en 1894, le Hangeul a été rehabilité et est devenu la langue officielle du pays.

L'alphabet hangeul comprend 24 lettres: 14 consonnes et 10 voyelles.

Les voyelles signifient le soleil, l'homme  et la terre.

Au début, il y avait 28 lettres mais avec le temps, 3 consonnes et 1 voyelle ont  disparu. (ㅿ, ㆁ, ㆆ, ㆍ)

Caracteristique aujourd'hui:  il n'y a ni accord de genre, ni de nombre, ni article. 

Structure : sujet + objet + verbe.    
A l' oral, le sujet a souvent disparu.

Le Hangeul est trésor national N.70 et l'anniversaire de création est le 9 Octobre.

En plus, il a été nommé comme partimoine mondial culturel par l'UNESCO.

L'histoire de l'anglais est partagé en trois grandes parties: l'anglais ancien, l'anglais moyen, et l'anglais moderne.

L'anglais ancien est venu des dialectes germaniques, y compris de la première mutation consonantique. Au debut, il était écrit en runes et puis avec l'alphabet latin apporté par les scribes irlandais au VIIIe siècle.

Le 2eme grande invasion linguistique était celle des vikings. Il a été effectué des attaques sur la côte-est de l'Angleterre à partir de 787 et a commencé à s'y installer au milieu du IXe siècle. L'invasion a imposé l'influence lexique qui a emprunté de nombreux termes au vieux norrois, dont des mots très courants en anglais moderne: fellow, take, give, skin, etc.

Finalement, l'influence du latin est venue de la langue liturgique du christianisme que les scribes irlandais ont apportée. On a arrêté le vieil anglais au XIe siècle, à l'issue de la bataille de Hastings en 1066.

L'anglais moyen a commencé sous Guillaume le conquérant qui s'est installé en Grande Bretagne et a imposé le normand (langue d'oïl de l'ancien français) comme langue de la cour, ce qui entraînait une modification profonde de la langue anglaise.

Ces emprunts doublonnaient sémantiquement souvent avec des mots de radical saxon (germanique). Le mot saxon était employé par le peuple, alors que le terme français était souvent lié au registre soutenu ou au parler des nobles.

Cette coexistence du terme d'origine romane avec celui d'origine germanique s'est donc réalisée au profit de l'un ou de l'autre.

Au cours de cette période, l'anglais a repris par ailleurs au normand l'emploi du "S" final comme marqueur du pluriel, qui est inexistant dans les autre langues.  

Le XVIe siècle marque le tournant d'un autre état de la langue, l'anglais moderne. C'est la période de Shakespeare avec sa riche variété d'écriture et de prononciation.

Après la seconde guerre mondiale se répand de qualificatif de Business English ou Basic English, cet anglais contemporain est le fruit d'une stratégie explicite de diffusion de la langue anglais sur le plan international.

Pour plus d'information, regardez le vidéo: https://www.youtube.com/watch?v=YEaSxhcns7Y

L'histoire de l'anglais est partagé en trois grandes parties: l'anglais ancien, l'anglais moyen, et l'anglais moderne.

L'anglais ancien est venu des dialectes germaniques, y compris de la première mutation consonantique. Au debut, il était écrit en runes et puis avec l'alphabet latin apporté par les scribes irlandais au VIIIe siècle.

Le 2eme grande invasion linguistique était celle des vikings. Il a été effectué des attaques sur la côte-est de l'Angleterre à partir de 787 et a commencé à s'y installer au milieu du IXe siècle. L'invasion a imposé l'influence lexique qui a emprunté de nombreux termes au vieux norrois, dont des mots très courants en anglais moderne: fellow, take, give, skin, etc.

Finalement, l'influence du latin est venue de la langue liturgique du christianisme que les scribes irlandais ont apportée. On a arrêté le vieil anglais au XIe siècle, à l'issue de la bataille de Hastings en 1066.

L'anglais moyen a commencé sous Guillaume le conquérant qui s'est installé en Grande Bretagne et a imposé le normand (langue d'oïl de l'ancien français) comme langue de la cour, ce qui entraînait une modification profonde de la langue anglaise.

Ces emprunts doublonnaient sémantiquement souvent avec des mots de radical saxon (germanique). Le mot saxon était employé par le peuple, alors que le terme français était souvent lié au registre soutenu ou au parler des nobles.

Cette coexistence du terme d'origine romane avec celui d'origine germanique s'est donc réalisée au profit de l'un ou de l'autre.

Au cours de cette période, l'anglais a repris par ailleurs au normand l'emploi du "S" final comme marqueur du pluriel, qui est inexistant dans les autre langues.  

Le XVIe siècle marque le tournant d'un autre état de la langue, l'anglais moderne. C'est la période de Shakespeare avec sa riche variété d'écriture et de prononciation.

Après la seconde guerre mondiale se répand de qualificatif de Business English ou Basic English, cet anglais contemporain est le fruit d'une stratégie explicite de diffusion de la langue anglais sur le plan international.

Pour plus d'information, regardez le vidéo: https://www.youtube.com/watch?v=YEaSxhcns7Y

Les premiers Turcs utilisaient  alphabet de l' Orkhon qui a été découvert par les archéologues entre  les annees 732-735.

A la suite de l' adoption de de l'islam, ils ont commencé à utiliser la langue Arabe et du Persan.

La période de l' Impaire Ottoman( 1299-1922) ,nous utilisions un mélange de Turc, de Persan ,d 'Arabe.

Le 10 aout 1920, à la fin de la Première  guerre mondiale et puis finalement le 29 octobre 1923, la république T.C a été annoncée par Mustafa Kemal Atatürk (1.ere présidant de la Turquie) qui a fait plusieurs  révolutions (vestimentaire, alphabet.....) en nouvelle Turquie. Le 1er novembre 1928, il a remplacé l'alphabet Turc et a interdit l' utilisation de l'alphabet d'Ottoman parce que:

               -la science se faisait avec l'alphabet  latin,

               -le taux d'alphabétisation était de 8% avant 1928 et grâce à ce système  il a augmenté de 90%en 10 ans.

               -purifier la langue turque.

      notre langue est parlée dans les Balkans, en Grèce et à Chypre et quelques pays  frontaliers.      

L’origine de la langue néerlandaise date de 425-450. Ce n’était pas la langue néerlandaise que nous connaissons aujourd’hui mais une langue qui s’appelait Vieux-francique, parlé dans le nord de
l’Allemagne et aux Pays-Bas entre le Rhin et le Weser. C’était la langue des Francs-saliens et des Mérovingiens et est à la fois la base de l’allemand, de l’anglais et du néerlandais. On commence à parler de la langue néerlandaise depuis la fin du Moyen Âge parce que la langue se détachait de la langue parlée dans le Nord de l’Allemagne. A cette époque, la langue va subir une mutation consonantique. Par exemple le « f » utilisé en allemand devient « v » en néerlandais : Freund versus vriend. En XIV siècle à la construction de l’état bourguignon des régions parlant plusieurs dialectes étaient réunies.  Au même siècle les dialectes se sont normalisés et en conséquence la langue a presque pris la forme du néerlandais d’aujourd’hui. En effet, malgré quelques tournures de phrases archaïques et une orthographe souvent très différente, une langue compréhensible pour les néerlandophones était née. Après les dernières mutations au XIX siècle il y avait deux réformes de l’orthographe au XX siècle. Maintenant les changements de la langue néerlandaise se limitent au vocabulaire grâce aux influences de l’anglais, principalement relié au domaine informatique.

Les pays membres de l'Union de la langue néerlandaise:

RSS

© 2017   Créé par Fabienne GUILLOT.   Sponsorisé par

Badges  |  Signaler un problème  |  Conditions d'utilisation