...réver d'un voyage,c'est d'abord une envie , puis des images dans la tête , puis des démarches.....

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

Federico Garcia Lorca

Vues : 611

Réponses à cette discussion

Quand j’étais étudiante, j’avais envie d’étudier à l’étranger. J’ai hésité longtemps entre les États-Unis et la France. J’ai choisi finalement la France, pourtant je rêve d’aller aux États-Unis quand même. L’année dernière, pour suivre les cours de MBA, ma grande sœur a démenagé à SanDiego. Elle m’a proposé de lui rendre  visite pendant les prochaines vacances d’été, et je voudrais bien le faire.

Mon premier arrêt sera certainement SanDiego. Ce doit être une petite ville qui ressemble beaucoup à Nice, parce qu’elles sont toutes les deux situées au bord de la mer. Ildoit y avoir partout des plantes tropicales et toujours plein de monde sur la plage. On  pourra  y bénéficier du soleil, écouter la voix de la mer, et manger librement des fruits de mer.

En amont de mon départ, je dois tout d’abord définir un circuit idéal et consulter un guide pour prendre les renseignements nécessaires. Et puis acheter le billet d’avion et préparer ma valise. Mais avant tout, il me faut demander le visa, bien qu’il ne soit pas difficile de l’obtenir, mais la formalité sera assez compliquée.

Bref, j'ai hâte de partir là-bas!

J'aimerais bien faire un voyage en Mongolie après avoir vu plusieurs émissions intéressantes à propos des paysages et de la vie des habitants.

Je préférerais une sorte d'exploration dans le pays plutôt que suivre de un itinéraire déterminé par un guide.Afin de pouvoir pénétrer dans leur vie quotidienne  il vaudrait mieux au moins comprendre leur langue et cela est assez difficile.

Par ailleurs,avant de partir je devrais définir un périple désiré quand même, car en vérité les imprévus ne sont inévitables ni pour moi ni pour Phileas Fogg.

 

 

Messieurs les voyageurs, prochain arrêt : L’ Inde !

La ville …Je ne sais pas du tout, mon parcours non plus !  C’est comme ça que j’ai décidé de faire ce voyage.

 

Je suis très fan des guides, cartes, wikipedia et tout ce qui est autour du mot « prévoyante » ; ce qui ne laisse pas beaucoup de place à la surprise. Après cet été à Barcelona, là où je connaissais les noms des bars et des rues mieux que les catalans, je m’étais dit que le prochain voyage devrait être plus surprenant,moins organisé.

 

Le motif du choix de L’Inde ,c’est le mariage d’un ami de mon copain. Je l'ai rencontré la semaine passée à Lyon et il m’a demandé deux choses : Mettre un sari pour le mariage (j’ai hâte !) et ne pas faire la bise ni toucher personne. « Si tu me fais la bise, je risque de pas me marier ! » et même s’il était tout sérieux, cette différence de cultures m’a fait beaucoup rire !! Vous imaginez le même principe en France ? Il n’y aurait personne de marié !!

 

Pour la découverte du pays, j’aimerais voir le Taj Mahal et pour le reste je me laisse guider. Si je n’ai pas mal compris ,on va louer une moto et connaître comme ça la région du sud, et prendre un avion pour aller je ne sais où. C’est tout ce que je sais. Et je ne veux pas en savoir plus.

 

Pour les préparatifs, j’ai mis à jour mes vaccins ça fait 2 mois, les visas sont en cours et les médicaments dans mon sac.

Voyager au Brésil est mon prochain projet de voyage. Je ne suis jamais allée en Amérique du Sud et pour moi c'est un continent de merveilles. Je rêve d'aller là-bas parce que il y a des paysages très beaux et j'ai des amis qui habitent là qui peuvent me montrer la ville. Je trouve que c'est toujours mieux de voyager de cette manière car on peut connaître des endroits que les touristes ne fréquentent pas.

 

Si je vais au Brésil j'irai au printemps pour éviter la chaleur. En outre, il y aura moins de touristes. Je visiterai les chutes d'Iguazu entre le Brésil et l'Argentine. Je mangerai de la Feijoada, un plat très typique à base de haricots noirs, du riz, et de la viande de porc. Je boirrai de la caipirinha qui est faite avec de la cachaça.

Pour mieux organiser mon voyage je me communiquerai avec des amis que j'ai au Brésil. Ils peuvent me recommander des choses à voir et visiter. En plus, je regarderai les informations qui sont sur Internet. J'imagine qu'il y a des guides touristiques ou des blogs qui pourraient me donner plein d'idées.

 

Mon voyage suivrait mes rêves, qui ont leurs origines dans des livres , inclus des livres de géographie, d'histoire, surtout d'histoire.  Le plus grands poème de Yeats s'appelle Navigant à Byzantium (Sailing to Byzantium).  Alors je commence avec le départ de l'Irlande qui n'est pas un pays pour le vieil homme (la première ligne du poème) pour 'créer la conscience pas encore créée de ma race' comme disait Joyce à son départ à lui. 

Je passe par la Méditerranée, à ma droite Carthage et Hannibal; je vois ses éléphants passer en Espagne, à travers la France jusqu'en Italie; LA BATAILLE AFFREUSE DE CANNAE OU LES ROMAINS ONT été décimés, non loin de Brindisi..  J'arrive à Constantinople, nommée d' après le premier empéreur chrétien, mais cette ville neuf cents ans  après être passée sous la houlette de l'Islam, et voilà l'église de Sainte Sophie devenue La Mosquée bleue.  Beaucoup plus tot Caesar était passé par la en une campagne éclair et notée Veni, vidi, vici.  Aussi simple que ca.

Je ne sais pas comment, par quel moyen et par quel trajet je vais me transposer ensuite en Afrique du Sud, peut-etre en compagnie de Issekson  et son oeuvre "Out of Africa", j'irai à Robbenilend, je me recueillirai dans sa cellule ou il avait été emprisonné pendant 30 ans avant de devenir Pater Patriae et  recevoir le prix Nobel de la paix.  je m'imaginerai Vasco da Gama contournant le Cap et faisant face aux Indes.  Et toute cette triste histoire de colonisation débutera , histoire commencée avec un tel élan.

Plus tard je m'magine en Inde, avec ses 'teeming' millions, à Angor Watt, siége d'un autre empire disparu, et je dirai une priére pour le million de victimes de Paul Pot, sous nos yeux il n'y que trente ans.

Mon voyage ne terminera jamais....

 

 

Je suis indienne mais je n'ai pas encore visité toute l'Inde. Comme l' Inde est très grande, je pense que pour les gens qui habitent au nord pour eux le sud est un autre pays. On parle des langues différentes. La culture et la nourriture sont aussi différentes.

Un jour dans un journal j'ai vu des photos de la ville de Kerala, Il y avait un article sur les Backwaters. Ca m'a donné envie d'y aller. Les Backwaters ou Backwaters du Kerala sont une série de lagunes et de lacs d'eau saumâtre parallèle à la mer d'Arabie au sud de l'Inde.Les backwaters,c'est un des lieux les plus touristiques mais c'est bien aussi, pour une fois, un des lieux où on se sentira le plus seul et le plus tranquille!

La tradition est de louer pour deux ou trois jours une péniche, barque traditionnelle qui nous emmènera à la découverte des canaux et de la vie flottante de tous les habitants de cette région.

Je rêve de rester sur une péniche toute la journée flotter sur la mer et admirer la nature. Et pendant la nuit, j'aimerais dormir sur la péniche en sentant les vagues.

 

Je me sens comme dans mon palais personel sur l'eau. Je suis la reine. je vais avoir un massage. je vais avoir un repas spécial de sud.

Les pays, les lieux, les sommets, les eaux que j'aimerais voir et revoir sont nombreux. L'ile volcanique de l'Islande, cette fois à pied et pas sur le dos d'un cheval, le petit village de pêcheurs suédois à découvrir en kayak de mer sans avoir peur des vagues, le départ du gite avec la frontale tôt le matin pour avoir toute la journée pour arriver au sommet, la baignade en dessous d'une cascade cachée dans la forêt, le coucher de soleil romantique à la plage... Des rêves et des souvenirs ; il y en a !

Le prochain projet de voyage n'est pas un voyage en lui-même, mais la préparation pour  pouvoir en faire plein : Je voudrais bien acheter une voiture qu'on peut transformer en petit camping-car. Même si Lyon est une très belle ville, de temps en temps il faut s'en échapper pour pouvoir profiter des alentours ! Le Vercors ; les Alpes ; la Mer, tout est assez proche pour y passer un weekend détendu.

Depuis longtemps, je rêve de partir au Mexique. Au début, j'ai été attirée par l'art de Frida Kahlo, l'artiste mexicaine. Tout d'abord j'ai toujours aimé ses représentations diverses de la femme, qui arrivent à exprimées une qualité à la fois forte, maternelle, vulnerable, et toujours indépendante. Ensuite, on voit très clairement  dans son oeuvre artistique l'histoire d'un pays colonisé qui doit forcément faire cohabiter la présence du colon et de l'indigène. Ces questions de colonisation m'ont toujours fascinée. Enfin, ses peintures sont chargées des couleurs très vives, qui me font rêvées d'un pays coloré et intense.  

J'aimerais beaucoup aller à la Ville de Mexique pour visiter la maison de Frida Kahlo, la Casa Azul. J'aimerais voir le lieu qui a tant inspiré cette artiste. J'aimerais aussi voir ses dessins et ses peintures dans le lieu même où elle a travaillé. Il serait d'autant plus significatif que je serais dans son pays natal pour expérimenter la culture qui l'a inspirée. Bien sûr, je visiterais aussi la ville, surtout pour manger. Je ne peux pas imaginer un voyage qui n'a aucun intérêt culinaire. Même si je ne mange pas de viande, il y a plusieurs plats mexicains que je pourrais manger, qui se consistent  du maïs et du poisson (comme les elotes et le ceviche). J'ai entendu dire aussi qu'ils font du très bon café au Méxique.

Je pense qu'un voyage au Méxique ne serait pas du tout compliqué puisque c'est pas du tout loin des Etats-Unis. Par contre, plusieurs gens m'ont dit que c'est très dangereux là-bas. Heureusement, j'ai une camarade de classe qui habite au Méxique qui peut me conseiller par rapport à ce sujet. Si j'avais beaucoup de temps pour me préparer avant ce voyage, j'aimerais aussi apprendre la langue. Je trouve que c'est toujours plus agréable de voyager quand on peut parler avec les habitants d'un pays. Je chercherais aussi les livres sur la vie de Frida Kahlo, et aussi de la littérature méxicaine, afin que je sois vraiment capable d'apprécier la culture.

 

RSS

© 2017   Créé par Fabienne GUILLOT.   Sponsorisé par

Badges  |  Signaler un problème  |  Conditions d'utilisation